Fiction I

‟ Oh, une étoile filante! Une autre, là-bas! Et encore une autre!
Chérie, tu dors? C’est pas le moment, regarde le ciel!

Telles furent les dernières paroles de l’humanité.

PS : J’ai probablement réussi à plagier Asimov, Bradbury et Brown en moins de 4 lignes. Je prends ça pour une réussite personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *