Le billet pas réveillé du samedi

Le billet pas réveillé du samedi

Flash info : la démocratie serait agonisante en France. Je parcourais un article du Monde 1 sur l'adoption de Loppsi 2, l'atroce fourre-tout sécuritaire qui couvre aussi bien la couleur réglementaire des chaussettes que les mesures antiterroristes visant le front de libération des escargots 2.

Hasard du style journalistique ou recension exacte des faits , la phrase suivante m'a fait bondir :

Tancée par l'exécutif et notamment par Nicolas Sarkozy, la majorité est finalement rentrée dans le rang après d'âpres négociations. Le sénat avait en effet refusé de voter un certain nombre d'amendements à la loi.

En sommes nous voilà arrivés au point où les deux chambres ne sont plus qu'un simulacre de contre-pouvoir à l’exécutif, à qui il suffit de froncer les sourcils pour faire passer ses désirs législatifs?

  1. ici
  2. J'exagère à peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *