L’hôpital se fout de la charité comme de sa première culotte

Vu ce midi dans une enseigne anciennement gauchiste-culturelle, un homme cravaté, le teint bien nourri-un-peu-rougeaud, qui payait avec billets et pièces.

Pour une raison connue de lui seul, voulant faire l'appoint mais ne sachant probablement pas bien reconnaître les pièces 1, il tendait tout le contenu de sa poche à l'opérateur de caisse 2, le laissant trier lui même la feraille qui lui permettrait de régler l'achat. On aurait dit un nobliau de l'ancien régime commandant son valet.<

  1. Passage hautement ironique, il parlait français, n'avait pas plus de 40 ans et n'était pas aveugle, donc parfaitement capable de distinguer 5 centimes de 2 euros.
  2. Caissier en novlangue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *