Le silence des oiseaux

Cette année, j’ai décidé de soigner un peu mieux les oiseaux de mon jardin. L’année dernière je leur avais installé deux petites mangeoires, mais cette année je franchis un échelon. 

Je leur ai installé des petites boules de graisses (toutes faites, c’est à voir si jamais je lance ma propre production) farcies de baies et de vers. 

Je leur ai aussi installé une vraie mangeoire protégée de la pluie ( sinon les graines germent,et oui!) et garnie de graines adaptées à mes petits protégés préférés, les mésanges ( mais les étourneaux ne crachent pas non plus dessus)..

Il me reste à trouver une solution pour leur laisser de l’eau à disposition.

J’ai aussi construit un nichoir ouvert pour les merles qui passent que je dois installer, et par facilité j’ai acheté un nichoir à mésange que j’ai installé. J’ai remarqué que ces petites curieuses commençaient déjà à s’y intéresser.

Pour pouvoir regarder tout ce petit monde bien au chaud depuis ma cuisine, j’ai ressorti ma paire de jumelles. Le grossissement est un peu trop fort, il faudrait que j’en trouve de plus adaptées mais pour l’instant c’est très bien.

Et évidemment, pour les reconnaître, ces petits oiseaux, j’ai investi dans un guide très bien fait.

Il est très pratique, avec des photos des oiseaux dans différentes postures et sur chaque espèces un renvois vers les espèces les plus ressemblantes pour faciliter l’identification précise. 

Voilà , pensez à laisser à manger et à boire dans votre jardin, les oiseaux vous remercieront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *